Aérez-vous et respirez !

Utilisez vos sens et vos émotions

Votre santé est-elle votre1ère priorité ? Pour cela écoutez votre corps.

Ecoutez votre corps
Ecoutez votre corps

Le meilleur indicateur de votre bien-être, c’est votre corps. 
C’est  lui qui vous renseigne pour ne pas dire vous enseigne sur vos besoins d’actions, de détente et de récupération. 
Tout au long de votre existence, c'est votre meilleur ami, votre support. 
Pour connaitre la qualité de la relation que vous entretenez avec lui, les questions à vous poser à tout moment : Comment je me sens ? Quels sont mes besoins ?

Ecoutez votre corps

Quels que soit les objectifs que vous souhaitez réaliser, si vous n’écoutez pas votre corps, vous prenez le risque de fonctionner à « sous ou sur régime », de ne pas utiliser correctement vos capacités ou de pousser votre corps «à bout». C’est le cas du burnout dont les personnes qui en sont atteintes disent souvent «je n’ai rien vu venir ».
 
Pour éviter d'en arriver là, il est important d'adopter une stratégie, celle qui vous permet de progresser sans vous épuiser. 

Ayez des indicateurs 

Sans indicateur vous pouvez vous retrouver à vivre à contre-courant. 

Vous courez, vous courez ou vous forcez et forcez mais jusqu'où ? 
La plupart des gens essaient de maximiser leur temps lorsque le véritable secret de la productivité et du bien vivre est de maximiser son énergie.

Quels sont ces fameux indicateurs ? Un rythme qui vous convient, un sommeil suffisamment récupérateur, peu de stress,un corps détendu et prêt à l'action, une vision claire de votre but et...des résultats.  

Le temps est au service de notre énergie

Ce n’est pas votre énergie qui doit se mettre au service de votre temps mais l’inverse. C'est à vous de trouver le rythme qui vous convient. 

Pourquoi ? Car si vous «manquez de temps» vous allez vous mettre en situation de stress. Le stress peut être un bon stimulant pour une période mais sur le long terme il épuise le corps.

Si vous manquez de temps dans la réalisation de vos projets vous allez aussi probablement sacrifier votre sommeil.  C’est une erreur à ne pas commettre, le sommeil est  votre source principale de récupération et régénération. 

Fixez vous des limites

Oui vous pouvez vous sentir plein d'énergie seulement elle n'est pas inépuisable. Il arrive un moment où vous avez besoin de "recharger vos batteries".

Pour tout projet à échéance, prévoyez suffisamment de temps pour vous assurer de le terminer sans pression excessive et surtout ne sacrifiez pas votre sommeil pour respecter les délais.  

Pour illustrer ce conseil je prends l’exemple du passage d’un examen, plus vous vous sentez reposé(e) et détendu(e), à condition de bien connaitre votre sujet bien sûr, plus vos chances de réussite sont importantes, d’autant que c’est grâce à votre sommeil que vous renforcez vos capacités de concentration et mémorisation. 

Faites appel à votre ressenti 

Plusieurs fois dans la journée et surtout lors d’un changement d’activité, vous pouvez vous demander : qu’est-ce que je peux faire pour me sentir bien ? Dans quelle partie de mon corps je ressens le besoin d’installer davantage de détente ? Ai-je besoin de prendre du temps pour moi ?

Pour gérer votre stress et améliorer votre vitalité, apportez une réponse au moins à l’une de ces questions en posant une action : allez marcher, faites une pause, écoutez de la musique, faites une sieste, et vous sentirez immédiatement les bienfaits pour votre corps. 

Faites de votre mental un allié

Ecouter son corps c'est aussi discipliner son mental. Si vous vous rendez compte que vos idées sont confuses, que vous ne savez pas vraiment ce que vous voulez, que vous répondez beaucoup aux sollicitations externes sans vraiment savoir si cela vous convient, que vous reproduisez des actions alors que vous savez pertinemment qu'elles ne vous sont pas d'une grande utilité dans votre quotidien (passer trop de temps sur les réseaux sociaux par exemple) vous dilapidez vos forces. 

Observez les résultats 

Vous pourriez presque commencer par cela. 
Vous avez un projet clair, du temps, vous y consacrez de l'énergie mais ... vous obtenez peu ou pas de résultats. 

Plusieurs hypothèses sont possibles bien sûr. Parmi elles il en est une qui concerne votre niveau d'énergie
Energie basse : peu de résultats, énergie haute (incluant enthousiasme et motivation) : plus de résultats.  

Posez-vous une seule question : Si mon corps s'arrête ou dysfonctionne, quel sera mon niveau de bien-être ?

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Aérez-vous et respirez !

Utilisez vos sens et vos émotions