🍪 Nous utilisons des cookies pour personnaliser votre expérience sur ce site

Gérer les cookies enregistrés :

En plus des cookies nécessaires au bon fonctionnement du site, vous pouvez sélectionner les types de cookies.


Sommeil et sophrologie

Les bienfaits de la sophrologie pour le sommeil 

Qu'est-ce que le sommeil ? 

C'est un processus qui permet de se débrancher de sa conscience, alors que la sophrologie est une méthode qui sert à la développer !

Le sommeil fait partie de notre existence mais savez-vous vraiment à quoi il sert ?

Nous pouvons avoir une vague idée qu’il est en lien avec notre récupération physique et psychique mais souvent notre perception s'arrête là. 

Pour certains, dormir est une perte de temps. D’autres sont conscients qu’ils se sentent mieux après une bonne nuit de sommeil mais emportés dans le tourbillon de la vie, ils ont du mal à trouver le temps, le bon comportement, les bons réflexes pour effectivement laisser de la place à un sommeil récupérateur.


Nous n'avons pas les mêmes besoins de sommeil 

Nos besoins de sommeil sont différents selon les âges et nos organisations de vie.

Selon que nous soyons de jeunes parents, de grands voyageurs ou que nous travaillions en horaire décalés, nous n'avons pas tous les mêmes rythmes. 

De plus nous sommes influencés par notre chronotype, qui est une manifestation du rythme circadien qui définit notre préférence pour des activités plus matinales ou plus vespérales. Il existe donc des « lève-tôt », des « couche-tard , des petits et des gros dormeurs et même des insomniaques heureux.

La sophrologie au service du sommeil 

En dehors de nos besoins, nous n'avons pas tous la même relation avec notre sommeil. Certains ont du mal à s'endormir, d'autres se réveillent la nuit et d'autres ont souvent des réveils précoces et souhaiteraient volontiers prolonger leur nuit. 

Pourtant pour profiter au maximum de sa nuit de sommeil, il est donc important d’accorder le plus de temps possible à nos phases de récupération et de favoriser un endormissement rapide.

C'est là que la sophrologie peut être d'une grande aide. 

La sophrologie est méthode psycho-corporelle qui, par le biais de la respiration, de la relaxation dynamique, de  visualisation et de pensée positive, offre l'opportunité d'acquérir une nouvelle énergie et maintenir un équilibre de vie. Elle est basée sur 4 principaux fondamentaux dont on peut comprendre les effets garantis sur l'amélioration de la relation au sommeil. 

Les 4 principes de la sophrologie au service du sommeil 

1 L’INTÉGRATION DU SCHÉMA CORPOREL
Avoir une représentation réaliste et acceptable de son corps et de ses limites. Quels sont les signaux qu’envoie le corps en terme de sommeil ? D'un point de vue du sommeil, ces signes se traduisent par des ronflement, prise de poids, réveils nocturnes…

2 LE PRINCIPE DE RÉALITÉ OBJECTIVE
Etre le plus objectif possible par rapport à soi, aux autres et à son environnement sans porter de jugement de valeur mais simplement en considérant les choses pour ce qu’elles sont. Ne pas nier les faits mais s’appuyer dessus pour en faire un point de départ.
Quelle réalité vivons nous du point de vue du sommeil, dormons nous bien, suffisamment, etc...Une personne qui est dans le déni de son manque de sommeil n'a pas de point de départ pour améliorer la situation. 

3 LE PRINCIPE D’ACTION POSITIVE conscience des conséquences de ses actes, tenter d’en retenir les aspects positifs ainsi que les valoriser. Agir en pleine conscience pour prendre confiance en soi.
Commencer par stopper les messages négatifs concernant son sommeil : "oh vous savez, moi je ne dors pas depuis 20 ans".  Valoriser les moments où l'on dort même si ce n'est pas le cas tout le temps.  Valoriser aussi la moindre amélioration. 

4 LE PRINCIPE D’ADAPTABILITÉ Capacité à conserver un point de vue positif, à gérer le stress et réagir avec créativité aux changements et aux nouvelles situations. Facilitation du processus de changement proposé par la sophrologie quant aux difficultés rencontrées vis à vis du sommeil .

Le sommeil suit les variations de la vie. S'adapter c'est prendre conscience que la venue d'un bébé, d'un conjoint, d'un changement de lieu et même l'âge peut influencer la durée et la qualité du sommeil.  

Les techniques sophrologiques au service du sommeil 

La phase d’endormissement peut être réduite par l’apprentissage d’exercices de respiration abdominale favorisant la relaxation ou encore un travail sur les tensions musculaires et sur la mise en repos du mental.

Les ondes émises par le cerveau (ondes Alpha) dans le niveau de détente profonde qu'induit la sophrologie, facilitent l’entrée dans le sommeil.

Des visualisations aident à (re)programmer une bonne nuit de sommeil. 

La sophrologie aide aussi à mieux gérer son niveau de vigilance durant la journée. En cas de dette de sommeil,  permet de récupérer efficacement avec des exercices comme la sieste flash.

Elle agit sur la prise de conscience de ses comportements et incite à adopter une meilleure hygiène du sommeil.

Se détendre, se relaxer, réapprendre à respirer correctement, retrouver le plaisir d’aller se coucher, apprendre à récupérer son énergie, écouter ses besoins et modifier ses comportements, voilà en résumé ce qu'offre la sophrologie.

Concernant le sommeil elle est une alliée précieuse car dans de nombreux cas de figure, elle offre une véritable alternative aux traitements chimiques. 

Les recommandations du sophrologue 

Il est très facile de perdre le sommeil, beaucoup plus difficile de le restaurer. 

En cas de dysfonctionnement, ne pas hésiter à consulter un spécialiste du sommeil ou un Centre du Sommeil. 
Personnellement je travaille en collaboration avec le CENAS à Genève et me forme régulièrement à l'INSV.